Assurance prêt immobilière : que répondre pour le questionnaire médical ?


Divers /

Quand il s’agit de contracter un emprunt immobilier, il est nécessaire de fournir des informations médicales à l’assureur. Ces différentes informations forment le questionnaire médical. Il permet à l’assureur d’évaluer votre profil de santé afin d’estimer le risque de survenue d’un sinistre. Découvrez à travers cette rédaction les différents éléments à prendre en compte dans le questionnaire médical pour une assurance prêt immobilier.

Informer de votre état de santé

Le questionnaire médical est une déclaration formelle que les clients doivent remplir. Pour répondre à ce questionnaire, vous aurez à fournir des informations détaillées sur votre état de santé. Veuillez visiter ce lien pour découvrir des exemples de questionnaires médicaux. Généralement, les questions sont relatives à l’état de santé, aux antécédents médicaux, le mode vie, les médicaments et le mode de vie. Il peut également y avoir des questions très spécifiques. 

Par exemple, le questionnaire peut vous amener à donner votre pression artérielle ou vos antécédents familiaux. Vous devez également déclarer toutes vos maladies. Si vous manquez de déclarer une maladie ou une condition médicale, cela peut entraîner le refus de la demande d’assurance. Certaines informations peuvent se révéler très personnelles. Mais ce questionnaire est nécessaire afin que l’assureur puisse évaluer concrètement le risque que représente votre prêt immobilier.

Donner des réponses claires et précises

Toutes les questions doivent être répondues avec la plus grande précision et avec honnêteté. Cette démarche vous garantit que vous décrocherez la meilleure couverture possible pour votre assurance, prêt immobilier. En cas d’informations erronées ou incomplètes figurant sur le formulaire, vous serez tenu pour seul responsable. Il devient donc assez important que vous fournissiez des informations à la fois complètes et exactes. Si vous ne comprenez pas des questions du formulaire, veuillez contacter l’assureur afin d’obtenir plus d’informations. 

Ce dernier sera en mesure de clarifier tout point d’ombre concernant le questionnaire médical. N’hésitez pas à fournir des documents afin d’appuyer vos déclarations. Pour cela, vous devez fournir les résultats d’examens médicaux antérieurs. Des rapports de médecins et des relevées d’assurance maladie, sont également requis. Ces différents documents aideront la compagnie d’assurance à évaluer correctement votre risque afin de prendre une décision adéquate quant à votre couverture.