Fracture du doigt : comment savoir et quel traitement appliquer ?


Divers /

Pendant un exercice physique d’étirement ou lors d’un faux pas, d’une mauvaise manipulation d’un appareil, vous pouvez subir un traumatisme. Que devez-vous faire et comment savoir si votre doigt a subi une fracture ?

Quels sont les indices qui peuvent présager d’une fracture du doigt ?


La première des choses qui indiquent une potentielle fracture du doigt est une douleur très vive. À l’observation du doigt impacté, vous pouvez remarquer un gonflement et des rougeurs qui se forment. Lorsque le doigt est fracturé, il vous sera impossible d’effectuer un mouvement avec. Ces indications ne sont que des indices. En cas de douleurs intenses, il vous faudra établir un diagnostic par un médecin. Lorsque vous serez en consultation, il vous faudra passer un petit interrogatoire afin de délimiter et mieux comprendre ce qui s’est passé. Vous pouvez voir ce site pour plus d’informations. Il pourra à la suite de vos explications, demander des examens radio. Les résultats de ces examens définirons la suite du traitement qu’il vous prescrira. Si les examens radiographiques ne permettent pas de bien situer l’ampleur et la gravité du traumatisme, le médecin peut demander un examen échographique.

Quels sont les traitements possibles en cas de fracture du doigt ?


Très souvent en cas de fracture, le doigt cassé sera mis sous atèle. Cette technique vise à mettre le doigt au repos de manière allongée le plus longtemps possible. Cette immobilisation vise à la restauration des ligaments endommagés.
À côté de l’atèle, il est aussi possible d’attacher le doigt traumatisé contre un autre doigt qui lui servira de tuteur.
L’atèle sera retiré après une période d’immobilisation du doigt. Il vous faudra très probablement une rééducation physique du doigt afin de lui faire retrouver sa souplesse. Vous pouvez solliciter l’assistance d’un kinésithérapeute à cet effet. Il vous aidera à travers des séries d’exercices de massages, de flexions, de stimulations des muscles du doigt. Il peut arriver que la fracture nécessite une intervention chirurgicale. C’est ce qui est envisageable lorsque le doigt est très instable.