Le salarié sauveteur secouriste


Divers /

Dans les entreprises, on ne sait jamais à quel moment un danger peut survenir. C’est à cet effet qu’il est recommandé d’avoir un salarié sauveteur secouriste SST afin de mettre en sécurité et hors de danger le personnel en cas de péril. Pour devenir salarié sauveteur secouriste, il faut suivre une formation en secourisme.

Quel est le contenu de cette formation et qui peut y prendre part ?


La formation SST ne nécessite pas de connaissances préalables. Tout salarié d’une entreprise peut y participer. Au cours de cette formation, des moniteurs apprennent aux participants qui alerter en cas d danger et comment protéger les personnes. De même, vous aurez des apprentissages sur les premiers soins de secours en cas de blessures, saignements. Vous pouvez pour plus d’informations, consulter formation formation SST Lyon. Vous serez à même de savoir pauser des compresses, des garrots ainsi que comment immobiliser une victime qui a subi un traumatisme grave. On vous apprendra de quelle manière il faut effectuer un massage de ranimation cardiaque ainsi que comment déboucher des voies respiratoires encombrées. Au terme de cette formation, vous saurez identifier les situations à risque dans l’entreprise.

Sur quelle durée est dispensée cette formation ?


La formation pour devenir un salarié sauveteur secouriste se déroule sur une masse horaire de 14 heures. Après une première formation le salarié doit actualiser tous les deux ans ses connaissances en suivant une nouvelle formation SST. Ce recyclage lui permet d’être au parfum des nouvelles techniques. Cela lui permettra aussi d’avoir connaissance des nouveaux risques et dangers qui peuvent survenir dans son environnement de travail.

Qui dispense la formation SST ?


La formation SST est en principe assurée par un moniteur agréé par le réseau assurance maladies risques professionnels. Le formateur est astreint à l’obligation d’être parmi le personnel d’une entreprise. Il peut aussi être employé dans une structure de secourisme habilitée par le réseau assurance maladies risques professionnels. A cet effet il existe une liste des organismes agréés en la matière que vous pouvez télécharger sur internet.